Théâtre-débat La Confusionite

La Mutualité Française Grand Est et ses partenaires mettent en place à Mutzig le 26 septembre prochain le théâtre-débat La Confusionite – dans le cadre du « mois des aidants » organisé par le département du Bas-Rhin

26 septembre 2017
à partir de 14h30

Le maintien à domicile des personnes dépendantes repose fortement sur la famille et l’entourage. Leur implication auprès des aînés dans un environnement affectif rassurant permet sans aucun doute de répondre  aux souhaits des personnes de rester chez elles. Cette dimension solidaire et généreuse doit être reconnue, soutenue et valorisée. La récente loi relative à l’Adaptation de la Société au Vieillissement s’inscrit dans cette dynamique en consacrant la notion de “proche aidant” et en reconnaissant à celui-ci un droit au répit. Dans ce nouveau cadre, le Département du Bas-Rhin confirme son engagement et sa politique volontariste d’aide et de soutien aux aidants en mettant en place pour la 2e année consécutive le « Mois des aidants ».
Convaincus de l’importance de cette initiative, la Mutualité Française Grand Est et ses partenaires ont donc décidé eux aussi de s’associer à l’évènement, afin de permettre aux personnes concernées de mieux vivre leur rôle d’aidant en développant notamment des solutions de répit pour prévenir l’épuisement. Parmi elles, la pièce de théâtre « La confusionite » (nom parfois donné à la maladie d’Alzheimer), dont l’objectif premier sera de dédramatiser la maladie et de mieux la comprendre.

A l’origine de la pièce, une prise de conscience de l’auteur, Colette Roumanoff : « à l’annonce de la maladie de mon mari, je n’ai trouvé sur Internet que des informations désespérantes. » Peu à peu, confrontée à des situations étranges et bizarres aux côtés de son mari, elle comprend « que l’on peut trouver des moyens d’apprivoiser la maladie, de la contourner, de vivre avec et d’éviter les pièges les plus classiques ». En 2009, le couple témoigne devant des étudiants et des soignants sur la thématique de façon affirmative à la question : « Peut-on vivre heureux avec Alzheimer ?“ Dans le prolongement de cette intervention, Colette Roumanoff décide d’écrire avec sa fille une pièce de théâtre évoquant des situations critiques liées à la maladie d’Alzheimer. La pièce, jouée par la Compagnie Colette Roumanoff, est construite comme une comédie de boulevard et reproduit fidèlement des situations vécues tout en proposant des modèles de comportements pour y faire face.

Un temps d’échanges avec la salle sera proposé à l’issue de la pièce, suivi par une séance de dédicace de l’ouvrage “Le bonheur plus fort que l’oubli” de Colette Roumanoff.

Par la suite, trois ateliers prolongeront ce temps fort (courant octobre/novembre) pour échanger, partager et trouver des réponses concrètes aux problématiques rencontrées par les aidants.

MARDI 26 SEPTEMBRE 2017 À 14H30 – Salle du Dôme, rue du Mattfeld – 67190 MUTZIG
Renseignements et inscriptions : 03 88 55 91 74 ou npedron@mfge.fr
Gratuit et ouvert à tous sous réserve d’inscription préalable

26 septembre 2017
à partir de 14h30